Consommation de gaz
Soyons plus, pour payer moins !
Les Fournisseurs > Les Types d'Offres de Gaz

Les Types d'Offres de Gaz Naturel / Gaz de Ville

 

En France, quand vous voulez souscrire un contrat de gaz naturel auprès d’un fournisseur, vous avez le choix entre 3 + 1 types d’offres. Pourquoi « +1 » ? Tout simplement car cette dernière n’est en réalité qu’une variante de l’une des 3 précédentes. Voyons de plus près quelles sont ces offres de gaz de ville.

 

Les offres aux tarifs réglementés

 

Les tarifs réglementés du gaz, parfois raccourcis en TR, constituent l’offre de base. En effet, seuls les fournisseurs historiques que sont Engie et quelques entreprises locales de distribution (les ELD) ont le droit de les proposer à leurs clients. Ces tarifs sont fixés par l’Etat et sont revus à la hausse ou à la baisse chaque mois. Ils peuvent varier par exemple selon les prix pratiqués sur le marché de gros ou encore selon les coûts en approvisionnement. Encore en grande partie utilisés par les français du fait de la position dominante d’Engie sur le territoire, les tarifs réglementés restent malgré tout plus chers que les autres types d’offres.

 

Les offres à prix indexés

 

Les prix indexés sont nommés ainsi car ils sont attachés aux tarifs réglementés. Ils évoluent donc à la hausse ou à la baisse en même temps et de la même manière que les tarifs réglementés des fournisseurs historiques. La plupart du temps ils permettent aux consommateurs de gagner de l’argent car les fournisseurs alternatifs qui les proposent se placent systématiquement en-dessous quoi qu’il arrive. Par exemple, certains fournisseurs peuvent mettre en avant une offre à prix indexés de -10% par rapport aux tarifs réglementés. Cela signifie que le prix du kWh sera toujours 10% moins cher, qu’il augmente ou qu’il baisse.

 

Les offres à prix fixes

 

Comme leur nom l’indique, les offres à prix fixes vous proposent le même tarif pendant une certaine période de temps déterminée à la signature du contrat. Généralement, les fournisseurs qui les proposent partent sur une durée d’1 à 4 ans durant lesquels le consommateur ne paiera pas plus cher même si le prix du gaz et de l’abonnement augmentent entre temps. Cependant, s’ils venaient à redescendre durant le contrat, cette baisse ne lui serait pas répercutée.

 

Les offres à prix fixes et révisables à la baisse

 

Pour terminer, voici la variante dont nous vous parlions au début de cet article. Il s’agit d’une version plus avantageuse que les prix fixes : les prix fixes révisables à la baisse. Qu’est-ce que cela veut dire concrètement ? Ces offres fonctionnent de la même manière que les précédentes, c’est-à-dire qu’elles protègent le consommateur contre les hausses de prix mais en plus de ça elles répercutent aussi les baisses. Il existe néanmoins des conditions, la révision se fait à la date anniversaire du contrat et dans une limite de 7% HT.

 

Dans tous les cas, quelle que soit l’offre ou le fournisseur de gaz que vous aurez choisi, ce sera toujours le même gaz qui arrivera à votre compteur (qui sera lui aussi toujours le même). Vous ne subirez par ailleurs aucune interruption en cas de changement et bénéficierez de la même garantie d’approvisionnement et d’intervention à domicile de la part de GRDF. Les seules différences sont donc le prix et le service client.

 

© Gaz Moins Cher.fr, tous droits réservés | Plan du site | Mentions légales
L'énergie est notre avenir, économisons-la.