Consommation de gaz
Soyons plus, pour payer moins !
Guide du Gaz > Le Compteur Gazpar

Tout Savoir sur le Compteur Gazpar

 

compteur de gaz de ville communiquant Gazpar

 

Tout le monde connait le nouveau compteur électrique communiquant Linky, mais saviez-vous qu’il existe son équivalent pour le gaz ? Ce compteur de gaz connecté s’appelle Gazpar et il est progressivement en train de remplacer nos compteurs actuels depuis 2017. Dans cet article, nous vous expliquons tout ce qu’il y a à savoir à son sujet : son fonctionnement, ses dates de déploiement, les changements par rapport à votre compteur actuel, son installation

 

Pourquoi de nouveaux compteurs de gaz de ville ?

 

L’introduction du compteur Gazpar en France fait suite à une directive européenne du 13 juillet 2009 relative aux règles communes pour le marché intérieur du gaz naturel. En d’autres termes, le Parlement Européen a souhaité remplacer tous les compteurs de gaz à l’échelle européenne en obligeant ses Etats membres à préparer un calendrier pour les déployer sur leur territoire respectif.

 

De son côté, la France fût parmi les premiers pays à accepter cette mesure avec l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas et le Royaume-Uni. Elle juge qu’une telle opération bénéficie d’un intérêt économique et environnemental non négligeable. Cependant, tous les pays ne sont pas de cet avis. Par exemple, l’Espagne, la Belgique et la République Tchèque ont chacun refusé d’y prendre part n’y voyant aucun impact justifiant un tel investissement en temps et en argent.

 

Quelles sont les différences avec les compteurs actuels ?

 

Le 1er avantage de ce compteur communiquant, c’est de pouvoir être facturé sur sa consommation réelle et non plus une consommation estimée comme c’est le cas dans la vaste majorité des cas actuellement. Ça signifie qu’avec Gazpar, vous ne paierez pas plus que ce que vous devez réellement à votre fournisseur de gaz naturel.

 

Le second, c’est de pouvoir réaliser des économies grâce à un suivi précis au quotidien de sa consommation. Un espace dédié est accessible en ligne ou via une application afin d’être en mesure de contrôler ses dépenses. Il est même possible pour les détenteurs d’un compteur Gazpar de fixer une alerte lorsqu’un certain seuil de consommation vient d’être franchi, de suivre l’évolution de sa consommation dans le temps mais également de la comparer à des profils similaires.

 

Comment fonctionne le compteur Gazpar ?

 

Son fonctionnement est en réalité très simple à comprendre. Avant tout, il faut savoir qu’il n’est pas branché sur le réseau électrique, il est muni d’une pile au lithium d’une durée de vie moyenne d’environ 20 ans. De la relève de votre consommation jusqu’à son affichage dans votre compte client, il n’y a en fait que 4 étapes :

  1. Votre consommation est relevée automatiquement 2 fois par jour par Gazpar.
  2. Les données sont envoyées par ondes radio à un concentrateur Gazpar situé non loin de chez vous.
  3. Le concentrateur se charge de les transmettre à son tour aux systèmes d’information de GRDF.
  4. Enfin, vos données de consommations sont mises à disposition sur votre compte.

 

Quand sera-t-il installé chez moi ?

 

Les tests ont débuté en 2016 avec l’installation de 150 000 compteurs Gazpar dans certaines zones de Bretagne, Normandie, Rhône-Alpes et dans l’Ouest de l’Île-de-France. Fin 2017, ce sont environ 815 000 compteurs qui étaient déployés, soit bien plus que l’objectif initial de 500 000. Le rythme continuera avec 2 millions de compteurs installés par an jusqu’en 2022 pour équiper 95% des 11 millions de foyers raccordés au gaz.

 

Si vous souhaitez savoir quand est-ce qu’aura lieu le passage dans votre commune, il vous suffit de cliquer ici pour vous rendre sur le site officiel de GRDF et fournir votre code postal.

 

Présente-t-il un risque pour la santé ?

 

Beaucoup de bruits ont circulé sur Internet, indiquant que les compteurs Gazpar pouvaient être dangereux pour la santé à cause des ondes qu’ils émettent. Des études ont été menées par l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSES) et elles n’ont rien mis en évidence de ce côté-là. Aucun impact n’a été constaté sur la santé étant donné que les ondes transmises sont similaires à celles d’une station de radio FM et elles n’ont lieu qu’une à deux fois par jour durant quelques secondes au maximum.

 

Ma vie privée est-elle menacée ?

 

Cette question revient également régulièrement parmi les personnes s’interrogeant à propos du compteur Gazpar. Comme il transmet automatiquement des informations, elles craignent pour la confidentialité de leurs données personnelles. Il faut savoir que la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) veille étroitement aux processus de collecte et d’utilisation de ces données.

 

Sur son site, elle indique que le compteur Gazpar transmet uniquement la consommation journalière et toutes informations supplémentaires comme une relève plus fine à l’heure ou leur transmission à des tiers est strictement soumise à l’accord de l’abonné. Par ailleurs, toutes les données sont accessibles depuis l’espace client en ligne, qui lui aussi est très sécurisé. Enfin, quand la consommation transite sur les réseaux, elle est entièrement cryptée et anonyme.

 

Puis-je refuser l’installation du compteur Gazpar ?

 

Suite aux controverses sur ses effets sur la santé et la protection des données, de nombreuses personnes (et quelques communes) tentent de s’opposer à son installation. Très simplement : non, il n’est pas possible de refuser son installation. Le compteur de gaz étant la plupart du temps accessible depuis la voie publique et appartenant à GRDF, bloquer son accès est illégal. Cela pourrait même présenter un risque en cas d’intervention d’urgence. Les communes ayant édité un arrêté pour autoriser son refus se sont de plus rapidement heurté à la justice.

 

 

 

 

 

© Gaz Moins Cher.fr, tous droits réservés | Plan du site | Mentions légales
L'énergie est notre avenir, économisons-la.